>> Accueil / Actualités / 15 mai : action unitaire (...)

15 mai : action unitaire pour nos salaires et pour l’emploi !

mardi 13 mai 2014

Après les annonces du premier ministre qui confirme le gel du point d’indice des fonctionnaires et annonce celui des pensions de retraite et des prestations sociales, il est grand temps d’agir. Avec la quasi totalité des fédérations de fonctionnaires dont la FSU, le snU.pden-FSU appelle tous les personnels de direction à se mobiliser le 15 mai prochain. Nous n’accepterons pas 7 années blanches pour nos salaires !

C’est une décision injuste d’autant que les pertes de pouvoir d’achat sont déjà lourdes dans un contexte où les inégalités salariales sont grandes, notamment entre les femmes et les hommes, où 20% des agents sont payés au niveau du SMIC, où il y a près d’1 million de non titulaires, beaucoup de précarité, et que toutes les qualifications sont loin d’être reconnues. Le gel du point d’indice pénalise d’abord les jeunes et les personnels les moins rémunérés. C’est économiquement inefficace ! Pour les personnels de direction, il permet de faire accepter une forme de rémunération au mérite, bien maigre gain, avec toutes les importantes conséquences néfastes que nous connaissons aujourd’hui.

Qui peut croire que le seul effort des fonctionnaires, comme de l’ensemble des salariés, et maintenant des retraités, va combler un déficit alors que cela fait des années qu’ils payent déjà pour enrayer une crise dont les causes sont liées d’abord à la financiarisation de l’économie. Quant à l’emploi public, si la FSU et ses syndicats actent positivement le maintien des engagements présidentiels en matière d’emploi pour les secteurs prioritaires, ils considèrent que le faire par redéploiement fragilise d’autres secteurs.

C’est pourquoi nous rappelons l’urgence à créer les emplois de qualité partout où cela est nécessaire. Les investissements pour moderniser les services publics et la fonction publique, pour la rendre plus attractive, sont nécessaires. Les nombreux postes non pourvus aux derniers concours de recrutement d’enseignants indiquent bien qu’une revalorisation des métiers de l’éducation nationale est indispensable pour pourvoir les postes ouverts aux concours. Non seulement le nombre d’agents recrutés mais également la qualité du recrutement des personnels qui exercent dans les EPLE sont des facteurs qui conditionnent l’amélioration de nos conditions de travail.

Le15 mai prochain, il revient à tous les agents de la fonction publique, dont les personnels de direction, de se mobiliser pour exiger la fin du gel du point d’indice et l’ouverture de négociations et la création des emplois de qualité nécessaires.

Paris, le 5 mai 2014
Le bureau national

PDF - 110.1 ko
Communiqué 15 mai
Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- N° 200
La revue POUR
- Garder le cap !
La FSU se félicite de la défaite du Front National au (...)
- La FSU dénonce l’absence d’un ministère (...)
La FSU dénonce l'absence d'un ministère dédié, et même (...)
Derniers articles parus
- Le snU.pden demande au nouveau Ministre (...)
Mercredi 17 mai 2017, Jean-Michel Blanquer a été nommé (...)
- TEMPS DE TRAVAIL Les personnels de (...)
TEMPS DE TRAVAIL Les personnels de direction sont des (...)
- L’insoutenable opacité du mouvement
Les résultats du mouvement 2017 des chefs d’établissement (...)
- Emmanuel Macron Président : le snU.pden-FSU
Le snU.pden-FSU, qui a appelé à voter contre Marine Le (...)