>> Accueil / ARCHIVES / Accident d’escalade de Lyon –

Accident d’escalade de Lyon – Qu’en est-il réellement ? La position du snU.pden-FSU

lundi 21 avril 2014, par Garncarzyk

A ce jour, les personnels de direction de l’établissement de la région lyonnaise ne sont ni condamnés, ni inculpés, ni mis en examen, ni même mis en cause.

Le snU.den-FSU récuse toute analyse portée par l’émotion, basée sur la peur.

Le communiqué d’un syndicat des personnels de direction intitulé : « AS : et ça ne devait "jamais" arriver... » peut faire peur à toute la profession en s’appuyant sur le décès d’un élève le 27 novembre 2013 à Vaulx-en-Velin, décès dû à un accident pendant une activité d’escalade dans le cadre de l’association sportive.
Ce drame doit être analysé. Dans une telle situation, les collègues doivent être accompagnés et soutenus.

Le principe de responsabilité qui est au cœur de notre métier doit également nous permettre de prendre le recul nécessaire à l’analyse objective de tels accidents et surtout à ne pas laisser l’émotion guider la prise de décision.
Après le drame qui a marqué toute la communauté du collège où était scolarisé le jeune élève, la justice a cherché à en comprendre l’origine. C’est une procédure normale dans de pareils cas, pour une activité de l’association sportive, comme pour toute autre. Une commission rogatoire a donc été requise par le juge. Le contraire aurait été incompréhensible !

Le syndicat qui a publié ce communiqué a une bien piètre idée de la justice quand il affirme que chacun d’entre nous serait à la merci de l’interprétation d’un juge en cas de problème.

Par ce subterfuge, au moment du changement de ministre de l’Education Nationale, ce syndicat, bien que désavoué par M. Peillon, cherche à relancer sa revendication d’abandon de la présidence des AS par les chefs d’établissements …

Analyse il doit y avoir. De nombreuses améliorations peuvent et doivent être apportées au fonctionnement de l’UNSS et des associations sportives, notamment dans ses aspects financiers. Mais pour autant les valeurs essentielles portées par les A.S. et les organisations structurelles qui permettent leur mise en œuvre ne doivent pas être remises en cause mais au contraire doivent être valorisées.

L’association sportive fait partie intégrante du service public de l’éducation nationale. C’est pourquoi le snU.den-FSU réaffirme son attachement à la présidence des associations sportives des EPLE par le chef d’établissement, statut spécifique garant de liens forts entre l’établissement et son association sportive ainsi que de la cohérence de leurs projets et de leurs actions.

Paris, le 9 avril 2014
Le bureau national

Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- Dégradation des locaux de la CFDT : la (...)
La FSU condamne vivement la dégradation du siège de la (...)
- Élections présidentielles : pas une voix (...)
Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle
- Attentat à Paris le 20 avril
La FSU exprime sa solidarité avec les policiers, après (...)
Derniers articles parus
- Lettre ouverte aux candidats à l’élection (...)
Madame, Messieurs les candidat-e-s à l’élection (...)
- Bilan social - Parité Hommes / Femmes - (...)
Lors du Conseil Technique Ministériel de l’Education (...)
- Soutien aux personnels de direction de (...)
Le bureau national du snU.pden-FSU, réuni le 29 mars (...)
- 2016-2017 : une organisation générale à la (...)
Lors de la réunion de rentrée du mois d’août, monsieur le (...)