>> Accueil / Actualités / Conditions de travail et (...)

Conditions de travail et rémunération : le Gouvernement ne marche pas dans le bon sens

jeudi 13 juillet 2017, par Garncarzyk

Blocage du point d’indice, augmentation de la CSG pour tous, salariés et retraités, retour de la journée de carence pour les congés maladie, allègement de la loi pénibilité au détriment des salariés, réduction du nombre de fonctionnaires, autant de signes alarmants de ce début de quinquennat.

Alors que nous agissons pour obtenir une réelle reconnaissance de la pénibilité de notre travail, dont le nombre de burns out constatés chez les personnels de direction peut être un indicateur objectif. Le Gouvernement propose de retirer quatre critères de la loi actuelle sur la reconnaissance de la pénibilité au travail, dont le contact avec les matières dangereuses, le port de charges lourdes … Une retraite anticipée ne serait possible que pour les seuls salariés malades. Quel témoignage de l’intérêt du Gouvernement pour l’amélioration des conditions de travail des salariés !
A contrario nous défendons la proposition d’un compte pénibilité spécifique pour les personnels de direction, conformément à notre mandat du congrès de Poitiers.

Alors que la présence de personnels en plus grand nombre est une condition essentielle pour l’obtention de réelles améliorations, le Gouvernement confirme une baisse des dépenses publiques avec notamment la réduction du nombre de fonctionnaires de cent vingt mille, l’Éducation Nationale devant y contribuer. La non reconduction des C.U.I. annoncée participe à la diminution du nombre de personnels dans les établissements.

Ces décisions vont à l’encontre des intérêts de l’Éducation Nationale et de ses personnels dont les personnels de direction. La remise en question des récents accords PPCR en sont une illustration.

Dans ce contexte politique difficile, le sn U .pden-FSU poursuivra sans relâche son combat pour une reconnaissance de la pénibilité de notre métier, l’identification des facteurs qui y concourent et la mise en œuvre des solutions proposées par le sn U .pden-FSU pour y remédier.

Le Bureau national
Paris, le 12 juillet 2017

Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- Après les insultes du MEDEF...
La FSU prend acte des excuses de Pierre Gattaz et du (...)
- POUR ELLES infos - septembre 2017
Au sommaire : P.1– Edito P.2– Bibliothèque Marguerite (...)
- Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter (...)
Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service (...)
Derniers articles parus
- cocommuniqué le SIEC "gros sous et (...)

- Conditions de travail, recul du Service (...)
Lors du second tour des Présidentielles en mai dernier, (...)
- La confiance ne se décrète pas, elle se (...)
Après une fin d’année bien difficile marquée par des (...)
- TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU (...)
Les opérations pour les mutations 2018 débuteront très (...)