>> Accueil / Carrières / Retraites / DEPART EN RETRAITE DES (...)

DEPART EN RETRAITE DES MERES DE 3 ENFANTS :

mardi 29 juin 2010, par Garncarzyk

Le gouvernement a décidé de remettre en cause le droit au départ anticipé pour les mères de 3 enfants.
La demande de départ en retraite est irréversible. Prendre cette décision amène à bien réfléchir à l’avenir :

Le traitement d’activité est souvent plus élevé qu’une pension. Partir jeune peut aussi avoir des conséquences pour la retraitée notamment en cas de séparation ou de veuvage.
Poursuivre son activité permet de totaliser une durée de cotisation plus importante
Le déroulement de la carrière se traduit par un gain d’échelon voire de grade.

Pour faire son choix il est judicieux de faire une simulation à l’aide du calculateur du site du gouvernement

Il faut renseigner l’âge limite de départ (67 ans si la loi passe) et ne pas mentionner les 3 enfants. Le résultat du simulateur mettra en évidence les trimestres de décote.

Les raisons d’un dépôt du dossier avant le 31 décembre 2010 :l
- Le projet de loi de réforme des retraites prévoit la suppression du droit pour tous les fonctionnaires qui ne rempliraient pas les conditions actuellement en vigueur au 1/01/2012.
- Les fonctionnaires qui ont 15 ans de service et 3 enfants (ou qui les auront avant le 31/12/11) conserveront le droit à percevoir une retraite avant 60 ans mais doivent déposer la demande de pension avant le 31 décembre pour bénéficier des conditions actuelles de calcul de la pension.

Les conséquences sur le calcul de la pension si la date du 31 décembre n’est pas respectée :
- Actuellement la loi de 2003 prévoit que le pourcentage de la décote et l’âge auquel la décote s’annule pris en compte pour le calcul de la pension sont ceux de « l’année d’ouverture du droit », c’est à dire l’année où l’intéressée a 15 ans de service et 3 enfants.
Ainsi une mère de trois enfants nés avant 2004 et qui a 15 ans de service avant 2004, voit sa pension calculée sur l’ancienne base (2% par annuité de service) et ceci sans décote.
- Le projet de loi envisage le calcul de la pension sur les durées en vigueur pour la génération à laquelle appartient la mère de trois enfants.

Les conditions à remplir pour un départ anticipé sont :
- être parents de 3 enfants ou d’un enfant handicapé :
« Le fonctionnaire doit avoir élevé au moins 3 enfants pendant 9 ans avant leur seizième anniversaire ou avant qu’ils aient cessé d’être à charge au sens de la législation sur les prestations familiales (cet âge, fixé à 17 ans, est porté à 20 ans en cas d’apprentissage, de stage de formation professionnelle, d’ études, d’infirmité ou de maladie chronique).
Le droit à majoration est ouvert à partir du 16° anniversaire du 3ème enfant.
 »

Si les conditions pour obtenir la majoration ou un supplément de majoration se trouvent remplies après le départ en retraite, la pension pourra éventuellement faire l’objet d’une révision (il faudra déposer une demande de révision).
Exemple : Un collègue adopte lors de son 55e anniversaire un troisième enfant de 5 ans. Il part en retraite à 60 ans. Il pourra demander à toucher la majoration de 10% quand l’enfant aura 16 ans, c’est-à-dire 6 ans après son départ en retraite.

- et avoir interrompu son activité :
Il faut s’être arrêté pour chaque enfant pendant au moins «  deux mois entre le premier jour de la quatrième semaine précédant la naissance ou l’adoption et le dernier jour de la seizième semaine suivant la naissance ou l’adoption ».
L’interruption correspond au congé de maternité, de paternité, d’adoption ou au congé parental.

Dépôt du dossier :
Contacter le service de gestion des personnels de direction de l’académie. Le site du ministère -

Quand faire la demande ?
« La demande d’admission à la retraite doit être faite six mois au moins avant la date à laquelle le fonctionnaire souhaite cesser son activité…Le strict respect du délai de dépôt de la demande de retraite est donc nécessaire pour donner, aux différents services intervenants, le temps de réaliser la procédure dans de bonnes conditions. »
Une demande déposée le 12/07/10 ne peut prendre effet avant le 12/01/2011. Le projet de loi prévoit le maintien des conditions actuelles jusqu’au 31/12/2011. Cette date peut donc être retenue comme celle du départ en retraite.

Comment constituer le dossier ?
Le fonctionnaire doit déposer auprès de son service gestionnaire au moins six mois avant la date de son départ :
- une demande d’admission à la retraite
- et une demande de pension (formulaire EPR 10).
Les imprimés nécessaires à cette démarche sont fournis par le service gestionnaire ou sont disponibles sur internet.
Il n’a, en principe, aucune autre formalité particulière à effectuer de sa propre initiative.
L’administration pourra lui demander, si nécessaire, de fournir des informations ou pièces ne figurant pas dans son dossier administratif.

Compte tenu du flou dans lequel nous sommes, le ministère devrait inciter les rectorats à accepter que les collègues puissent retirer leur demande ou la modifier.

PDF - 155.7 ko
fiche retraite projet de loi 2010
Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- Dégradation des locaux de la CFDT : la (...)
La FSU condamne vivement la dégradation du siège de la (...)
- Élections présidentielles : pas une voix (...)
Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle
- Attentat à Paris le 20 avril
La FSU exprime sa solidarité avec les policiers, après (...)
Derniers articles parus
- Lettre ouverte aux candidats à l’élection (...)
Madame, Messieurs les candidat-e-s à l’élection (...)
- Bilan social - Parité Hommes / Femmes - (...)
Lors du Conseil Technique Ministériel de l’Education (...)
- Soutien aux personnels de direction de (...)
Le bureau national du snU.pden-FSU, réuni le 29 mars (...)
- 2016-2017 : une organisation générale à la (...)
Lors de la réunion de rentrée du mois d’août, monsieur le (...)