>> Accueil / Le SNUPDEN / MEMENTO / Le Nouveau Management Public

Le Nouveau Management Public impose des...

lundi 29 août 2016

Le Nouveau Management Public impose des procédures basées notamment sur des évaluations et des indicateurs, quantitatifs, partiels et partiaux qui ne reflètent ni la réalité du travail des personnels dont celui des personnels de direction, ni la réalité du résultat de ce travail.
Ces procédures ne permettent pas le développement d’un travail constructif au sein des établissements, dans une relation de confiance entre les personnels. Elles engendrent bien souvent stress, conflits et tensions entre les agents.
Les effets négatifs sur les conditions de travail des personnels, dont les personnels de direction, au delà de l’accumulation des tâches, peuvent aller jusqu’à provoquer une réelle souffrance au travail.

Seuls des agents qui donnent un réel sens à leur activité professionnelle peuvent s’épanouir et favoriser la réussite des élèves. L’évolution nécessaire des EPLE et des pratiques doit recueillir l’adhésion des personnels.
Des relations de travail sereines entre les personnels sont pour cela indispensables. La sortie du NMP en constitue un des éléments sine qua non.

Pour engager cette sortie, nous demandons à ce que les modalités d’évaluation et de gestion de carrière ne mettent plus les personnels et les établissements en concurrence.

Cela nécessite notamment pour les personnels de direction :
-  la déconnexion entre l’évaluation et l’avancement qui sera basé sur l’ancienneté ;
-  l’établissement des tableaux d’avancement et des procédures de mutation à partir de barèmes ;
-  l’établissement de lettres de mission communes aux chef d’établissement et chef d’établissement adjoint.

Dans les relations entre les établissements et les autorités hiérarchiques :
-  l’abandon des contrats d’objectifs pour élaborer de véritables modalités de dialogue constructif et partagé ;
-  dans le cadre de ce dialogue, l’abandon de la référence exclusive à des indicateurs analytiques pour retrouver une réelle analyse qualitative des processus d’évaluation mis en œuvre dans l’EPLE.

Tant qu’existeront les contrats d’objectifs, et lettres de mission ces deux éléments devront être mis en cohérence avec le projet d’établissement, collectivement et démocratiquement élaboré et validé.

Au sein des EPLE, le snU.pden-FSU appelle l’ensemble des personnels de direction à mettre en œuvre des modalités de direction
-  qui permettent à l’ensemble des personnels de donner du sens à leur travail tant sur le plan individuel que collectif ;
-  à établir des relations au quotidien avec l’ensemble des personnels de l’établissement, qui respectent leur professionnalité ;
-  à instaurer des pratiques démocratiques dans l’établissement qui permettent également d’obtenir un mieux vivre ensemble ;
-  à exploiter et/ou créer des outils d’évaluation utiles à la progression du collectif et la réussite des élèves ;
-  à créer les conditions d’un agir commun.

Le snU.pden-FSU engagera les actions nécessaires pour obtenir le dépassement du NMP. Il développera sa réflexion pour définir et obtenir les conditions, moyens et formations nécessaires à la mise en œuvre de ces orientations.

Motion votée au Congrès du snU.pden-FSU 2014

Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- Se préparer pour la rentrée
Difficile de partir serein en vacances après le train (...)
- Rencontre FSU/Ministre de l’Action et des (...)
La FSU a rencontré ce jour le Ministre de l'Action et (...)
- Courrier adressé au Premier Ministre par (...)
Monsieur le Premier Ministre, Lors de la réunion du (...)
Derniers articles parus
- Pourquoi adhérer au snU.pden-FSU ?
Parce que nous défendons une école ouverte et démocratique
- Conditions de travail et rémunération : (...)
Blocage du point d’indice, augmentation de la CSG pour (...)
- Cyclades, DNB, AFFELNET : des cafouillages
Franchement, on aimerait pouvoir dire que tout (...)
- Cyclades, DNB, AFFELNET : des cafouillages
Franchement, on aimerait pouvoir dire que tout (...)