Première analyse des résultats des élections professionnelles

lundi 24 octobre 2011

Le snU.pden-FSU remercie tous les collègues qui lui ont apporté leurs voix ce qui lui permet de renforcer sa position de 4ème syndicat des personnels de direction.


Le snU.pden-FSU enregistre la progression la plus importante en voix et en pourcentage dépassant les 5% même si les collègues ont donné une « prime aux sortants ». La composition de la CAPN reste inchangée.

Le snU.pden-FSU se félicite de ses résultats obtenus dans un contexte de communication très difficile puisque contrairement à d’autres organisations, il a respecté les règles édictées par le Ministère et acceptées de tous.

Nous gardons notre élu à la CAPA de Caen. Partout où nous présentions des listes le snU.pden-FSU a progressé de manière significative. Cela prouve que le travail mené sur le terrain a conduit nos collègues à nous accorder leur confiance.

Le snU.pden-FSU sera représenté au CTM avec la FSU. Au sein de celle-ci, il poursuivra sa participation aux débats afin de faire valoir la position des personnels de direction dans les votes qui seront exprimés au Comité Technique Ministériel.

Le Secrétariat Général le 24 octobre 2011

titre documents joints

Contact

snU.pden-FSU
Bourse du Travail
Place de la Libération
93016 Bobigny Cedex
Tél. : 06 36 95 35 94
snupden@fsu.fr

Rechercher


Communiqués FSU
- Se préparer pour la rentrée
Difficile de partir serein en vacances après le train (...)
- Rencontre FSU/Ministre de l’Action et des (...)
La FSU a rencontré ce jour le Ministre de l'Action et (...)
- Courrier adressé au Premier Ministre par (...)
Monsieur le Premier Ministre, Lors de la réunion du (...)
Derniers articles parus
- Pourquoi adhérer au snU.pden-FSU ?
Parce que nous défendons une école ouverte et démocratique
- Conditions de travail et rémunération : (...)
Blocage du point d’indice, augmentation de la CSG pour (...)
- Cyclades, DNB, AFFELNET : des cafouillages
Franchement, on aimerait pouvoir dire que tout (...)
- Cyclades, DNB, AFFELNET : des cafouillages
Franchement, on aimerait pouvoir dire que tout (...)